Trouvez
votre agence
Trouvez votre agence la plus proche
LIEU

Charpente en bois lamellé-collé

Parmi les charpentes en bois, les propriétaires optent généralement pour une charpente industrielle, la plus économique, ou encore pour une charpente traditionnelle, la plus solide. Mais il existe une troisième solution qui n’est pas dénouée de charme : la charpente en bois lamellé-collé. Avec le bois lamellé-collé, tout est possible ou presque. De la charpente de longue portée pour bâtiments agricoles et logistiques aux ouvrages complexes, il autorise les gestes architecturaux les plus extravagants. Une capacité d’adaptation rendue possible grâce aux qualités intrinsèques du matériau. 

 

 

100 % renouvelable

Comme les autres modes constructifs bois, la charpente en lamellé-collé a l’avenir devant elle et connaît un développement important. L’une des raisons, en dehors de l’effet de mode, tient à ses qualités intrinsèques sur le plan environnemental : « C’est un matériau 100 % renouvelable qui stocke le carbone. On plante un arbre et il pousse », résume Jean-Michel Huez. Dans une ville qui se veut de plus en plus durable, c’est un argument de poids. Cette caractéristique, à un moment où l’on cherche à décarboner le secteur de la construction, est donc capitale.

 

Le bois lamellé-collé offre la possibilité de concevoir des espaces à la fois dégagés, aériens, et chaleureux.

  •  Légèreté (construction en reprise d’œuvre…)
  •  Résistance au feu
  •  Résistance au milieu agressif (acidité, salinité…)
  •  Franchissement de grande portée

 

Une production sous contrôle

Dès la ligne d’aboutage, chaque pièce est identifiée et associée à un ou plusieurs n° de lot de bois et de colle.

Afin d’assurer une qualité constante, une dizaine d’échantillons d’aboutage sont prélevés automatiquement chaque jour pour être testés en flexion dans notre laboratoire interne.

Cette traçabilité répond en tous points à la certification Acerbois Glulam.
Une fois l’aboutage des lamelles réalisé, la seconde étape consiste à les raboter sur leurs 4 faces, encoller une face, les assembler et les serrer ou presser dans un gabarit pour laisser sécher la colle.
On surveille et contrôle alors particulièrement le réglage de la raboteuse, les dosages et grammages de colle déposée, les conditions ambiantes (température de 20°C et hygrométrie > 55%), les temps d’assemblage et les pressions de serrage.

Une fois la colle sèche, la poutre constituée est corroyée sur ses quatre faces dans une raboteuse large (2m05). Elle est alors usinée sur un centre d’usinage 5 axes pré-programmé depuis le bureau d’études. Ensuite, une fois le traitement et la protection de surface appliquée, la pièce est prête pour l’expédition.

 

Les Charpentes Fournier accompagne les projets de A à Z

Une pré-étude établit le plan de principe charpente et le dimensionnement des pièces. Ensuite, le dossier est chiffré dans les moindres détails, de la fabrication à la pose, afin de fournir le prix le plus juste. Une fois le marché obtenu, les Charpentes Fournier s’attachent à réaliser et mettre en œuvre le projet dans des délais optimaux. De l’écoute préliminaire au suivi des réunions de chantier, les Charpentes Fournier déploient tout leur savoir-faire, tout leur professionnalisme.

 

Apprenez en plus sur le lamellé-collé et les Charpentes Fournier

La chaîne de télévision TV Vendée a réalisé une vidéo de présentation de notre filiale, spécialisée dans la charpente bois lamellé collé. Découvrez en quelques minutes l’entreprise Charpentes Fournier et apprenez en plus sur le lamellé collé !