fbpx

Une verrière suspendue illumine la gare TGV

Entourée de mas agricoles et de vignes, la toute nouvelle gare TGV de Nîmes-Pont-du-Gard de 3 000 m², répartis sur trois niveaux, affiche une forme cubique originale. SMB et SOPREMA Entreprises Agence de Montpellier ont embarqué à bord du projet et mené les travaux à vitesse « grand V ».

« Dans le cadre d’un groupement avec SOGEA SUD OUEST mandataire, SMB était en charge de la réalisation d’une ombrière en structure métallique et d’une verrière suspendue à la charpente de cette ombrière – 600 tonnes de charpente au total et 14 000 heures en fabrication. Nous avons dû gérer le montage complexe des deux ouvrages en parallèle, ce qui a nécessité la mise au point d’une méthodologie particulière : la verrière de 2 000 m² a été étayée sur des tours et l’ensemble solidifié grâce à des apparaux provisoires et des tirants macalloy, que nous avons démontés après la pose de l’ombrière. Celle-ci est supportée par des poteaux en chêne lamellé collé. Ces travaux constituent une véritable prouesse technique », affirme Romain Picard, ingénieur d’affaires, SMB.

L’agence montpelliéraine de SOPREMA Entreprises a assuré plus de 1 000 m² d’étanchéité, répartis entre les abris en béton disposés sur les quais, les magasins à l’intérieur des halls de gare ou encore les locaux techniques. « Nous avons également habillé la toiture végétalisée du patio situé au coeur de la gare avec la solution SOPRANATURE® de type Toundra », précise Vincent Rémy, conducteur de travaux. Ouverte fin 2019, la gare TGV de Nîmes-Pont-du-Gard accueille chaque année 1,6 million de voyageurs. Une affaire qui roule !

Maître d’ouvrage : SNCF Gare & Connexions
Architecte : AREP
Crédit photos : Julien Thomazo

Voir les autres articles complémentaires du numéro