fbpx

Un défi technique pour SMB

Grand projet structurant, « Cours Saint-Laud » ambitionne de prolonger le coeur de ville angevin vers le sud. Le projet sera connecté par la nouvelle passerelle piétonne, reliant les places Giffard Langevin et Pierre-Sémard. Avec ses courbes légères et aériennes dessinées par l’architecte Dietmar Feichtinger, l’ouvrage proposera une promenade suspendue au-dessus des voies ferrées, sur une longueur de 140 mètres, prolongée au sud par une rampe de 130 mètres de long. Fabriquée et posée par l’entreprise SMB, la nouvelle passerelle est constituée d’un tablier en acier supportant une charpente en bois coiffée d’une toiture en zinc.

Assemblés sur site, les deux tronçons principaux de 82 et 78 tonnes ont été mis en place à l’aide d’une grue télescopique de 1 200 tonnes, lors de deux nuits d’interruption de la circulation ferroviaire en gare d’Angers. Un défi technique pour les équipes ! « De largeur et de hauteur variables, cette passerelle, à la courbure également variable, est un ouvrage de géométrie complexe qui repose provisoirement sur 40 tonnes de palées métalliques avant de prendre ses appuis définitifs sur des piles articulées en leur pied. Les opérations de montage et de levage ont été particulièrement complexes. Cette réalisation est l’un de nos plus grands chantiers d’ouvrage d’art », explique Didier Nakache chez SMB. La livraison est prévue pour ce début d’année.

Maître d’oeuvre : DFA Dietmar Feichtinger Architectes
Maître d’ouvrage : LA SARA
Photo : Pascal Guiraud

Voir les autres articles complémentaires du numéro