SOPREMA Entreprises relève le défi de l’acoustique à l’Arena de Reims

Concerts, spectacles, compétitions sportives, conventions, etc. Rayonnant au cœur d’un pôle métropolitain, à 10 minutes à pied de la gare TGV, ce nouveau complexe événementiel a été pensé par Wilmotte & Associés pour des événements d’envergure jusqu’à 9 000 personnes. Pour GL Events et le groupe Eiffage, SOPREMA Entreprises Reims réalise une toiture thermo-acoustique multicouche ultraperformante de 5 000 m2 et les façades en aluminium aux effets métalliques.

Voir la réalisation

 

L’Arena de Reims a ouvert ses portes le 26 février 2022 pour la première compétition de MMA organisée en dehors de Paris. Les 3 500 spectateurs présents ce soir-là ont pu découvrir la nouvelle salle coiffée d’un plafond dont l’épaisseur affolante lui assure une acoustique exceptionnelle. Avec le complexe aqualudique UCPA Sport Station Grand Reims inauguré le 9 juin 2021, l’Arena de Reims était l’un des projets les plus attendus de la Cité des Sacres. « Le développement de la ZAC Sernam s’inscrit dans une réflexion globale menée depuis 2015 autour du projet Reims Grand Centre et qui, à travers la création d’un nouveau quartier, vise à reconnecter l’hyper-centre-ville aux faubourgs », explique Wilmotte & Associés. Né d’une concertation citoyenne unique, Reims Grand Centre est l’un des plus vastes projets urbanistiques de France. Avec son architecture aux lignes élancées et ses 12 000 m2² d’espaces modulables développés sur trois niveaux, l’Arena de Reims pourra accueillir jusqu’à 9 000 personnes. En configuration basket, par exemple, 5 500 spectateurs pourront assister aux matchs rémois du CCRB. Mais, pour cela, il convenait de relever le défi de l’acoustique !

SOPREMA Entreprises réalise ainsi la totalité de l’enveloppe du bâtiment. Pour répondre aux enjeux d’acoustique, les équipes ont mis en œuvre une couverture multicouche d’une épaisseur très importante, mais nécessaire pour accueillir les concerts des plus grands artistes et offrir une expérience sonore immersive de qualité, tout en préservant le voisinage des nuisances sonores. Elle comprend des supports aciers perforés et pleins, des isolants en laine de verre et de roche, du bitume, des panneaux agglomérés et acoustiques et la finition en membrane PVC ! « Cela peut sembler complexe au premier abord, mais il suffit d’assimiler la méthodologie de pose et d’acquérir les bons réflexes. C’est comme un Meccano géant avec diverses couches à empiler pour créer un véritable bouclier acoustique », indique Mehdi Faouzi, depuis 10 ans chez SOPREMA Entreprises et responsable du chantier.

Conduit par l’agence Wilmotte & Associés, SOPREMA Entreprises réalise un système d’étanchéité hors norme d’1,20m d’épaisseur pour l’isolement acoustique de la grande salle événementielle de l’Arena de Reims.

Si cette toiture ultraperformante a beaucoup fait parler d’elle dans les médias et au sein de la profession, le bardage au tramage spécifique en lames et en cassettes en aluminium anodisé naturel et brillant, presque miroir, qui habille et affirme l’identité architecturale de l’Arena de Reims, est tout aussi remarquable. De dimensions variables, les lames et cassettes ont été mises en œuvre par une dizaine de bardeurs expérimentés afin de respecter le calepinage très précis de l’architecte. « Le travail du bureau d’études SOPREMA Entreprises a porté sur le tramage des joints pour obtenir un alignement parfait sur tous les niveaux du bâtiment, en tenant compte des montants des murs-rideaux. En amont, lors de la fabrication, des trous oblongs ont été percés dans les lames pour gérer la dilatation de l’aluminium », précise Christophe Verger, chef de secteur Marne & Ardennes chez SOPREMA Entreprises.

Après deux ans de travaux marqués par la crise sanitaire, l’Arena de Reims vit désormais au gré des événements et des déambulations des spectateurs.

L’Arena de Reims est le plus grand chantier de l’agence SOPREMA Entreprises de Reims pour Eiffage Construction.

1. Afin d’absorber les bruits provenant de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur (pluie, grêle, etc.), la couverture acoustique de la salle de spectacle de l’Arena se compose d’une dizaine de couches sur bac acier. Les pannes et les potelets ont été dimensionnés et mis en place par SOPREMA Entreprises. Pour la mise en œuvre de cette solution ultraperformante d’1,20 m d’épaisseur (82 dB), le bureau d’études SOPREMA Entreprises s’est basé sur la note de calcul fournie par le bureau d’études acoustique Peutz et le fournisseur Phonotech.

2. Ici, les compagnons de chez SOPREMA Entreprises sont en train de poser un isolant en périphérie. Pour l’Arena de Reims, ils réalisent la couverture acoustique de la grande salle, mais aussi l’isolation et l’étanchéité sur bac acier ou support béton avec gravillons de toutes les toitures-terrasses, notamment au-dessus des loges et des espaces VIP, soit 3 700 m² complémentaires.

3. Supervisés par Monsieur Faouzi, l’un des conducteurs de travaux les plus expérimentés de l’agence de Reims, ils ont été près d’une vingtaine à travailler sur les toitures de l’Arena de Reims. Ici, les compagnons sont à pied d’œuvre. On les voit en train de poser de grands panneaux bois, vissés sur l’un des bacs acier du complexe d’étanchéité de la toiture acoustique principale.

4. Les panneaux Phonotech DK140 sont basés sur le principe de la toiture flottante. Ils sont vissés contre le profil en bois posé dans le sens du faîtage, puis les uns aux autres.

5. Dernière étape (ou plutôt dernière couche) : la pose de la membrane PVC par fixation mécanique traditionnelle (vis et plaquettes). Les travaux se sont déroulés de novembre 2020 à mars 2021. Deux équipes travaillaient sur deux versants en simultané pour optimiser les coûts de levage, contrôler le flux de camions, des livraisons et du stockage, mais aussi pour prévenir les contretemps causés par les éventuels aléas climatiques.

6. Au total, près de 5 000 m² de couverture acoustique ont été mis en œuvre. Les panneaux Phonotech DK140 ont été recouverts par une membrane PVC (Flagon SR M2 15/10 gris clair). Le bureau d’études SOPREMA Entreprises a validé le poids total du complexe isolant de 12 couches, soit environ 110 kg/m².

7. SOPREMA Entreprises réalise également la pose de 4 800 m² de bardage. Les équipes ont suivi le calepinage défini par l’agence d’architecture : en R+4 des lames en aluminium anodisé naturel, d’une largeur de 300 mm et d’une épaisseur de 1,5 mm ; en R+3 des lames brillantes de 600 mm de large et de 2 mm d’épaisseur ; en R+2 des lames en aluminium anodisé naturel de 600 mm de large et 2 mm d’épaisseur ; en R+1 des cassettes LARSON® en panneaux composites en aluminium anodisé d’un entraxe de 2 400 mm.

 

Trois questions à Christophe Verger, Chef de Secteur Marne et Ardennes chez SOPREMA Entreprises

Que représente un projet comme l’Arena de Reims pour SOPREMA Entreprises ?

Une couverture acoustique d’une épaisseur d’1,20 m est une mise en œuvre assez rare en France et une première pour l’agence de Reims ! Mais c’était aussi l’un des projets les plus attendus par les Rémois. SOPREMA Entreprises et ses équipes peuvent être fiers d’avoir contribué à la réalisation d’un des grands équipements structurants pour le développement de l’attractivité de la ville de Reims.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour la réalisation de ce chantier ?

Crise sanitaire oblige, l’approvisionnement des lames en aluminium anodisé en R+4, R+3 et R+2 a été très perturbé. Mais cela n’a pas empêché nos équipes de réaliser les travaux de couverture ni aux autres corps d’état d’achever la mise hors d’eau du bâtiment, car les lames devaient être fixées sur des galeries métalliques déportées.

Peut-on parler d’une aventure humaine ?

Oui ! Calculs, dimensionnement, plans de calepinage, commandes… Un projet tel que l’Arena de Reims, ce sont des heures et des heures de préparation et de réunions avec l’entreprise générale. En amont, le travail a été colossal. Le résultat est à la hauteur de notre savoir-faire. Nous nous sommes donné les moyens de relever ce beau challenge tous ensemble !