Votre
agence
Trouver votre agence la plus proche
LIEU
RECHERCHER

SOPREMA à la pointe de la transition énergétique

Le groupe SOPREMA a toujours eu à cœur de contribuer à l’amélioration de l’environnement et s’est montré précurseur dans son offre de solutions. L’entreprise lançait ainsi dès 1989 la végétalisation des toitures-terrasses avec SOPRANATURE®, et cela près de 20 ans avant la prise de position de nombreux pouvoirs publics sur ce sujet. Depuis, les développements de produits éco-responsables se sont succédé : lancement en 2007 d’une gamme de solutions d’étanchéité photovoltaïque SOPRASOLAR®, suppression des solvants dans les produits en 2008 avec le primaire d’accrochage AQUADERE®, intégration dès 2009 de produits biosourcés avec les isolants en ouate de cellulose UNIVERCELL®, en 2013 la membrane MAMMOUTH NEO® et en 2016 les isolants en fibre de bois PAVATEX®. Pour ne citer que les plus connus ! En tant qu’industriel responsable, le Groupe s’est aussi lancé dans une démarche globale d’amélioration de son management environnemental. Dès 1998, une de ses usines devient ainsi la première à être certifiée ISO 14001 dans le secteur de l’étanchéité.

Afin d’assurer une continuité du savoir-faire, SOPREMA a créé un CAP étancheur du BTP ouvert aux jeunes de 16 à 26 ans, un cursus étancheur-bardeur dédié aux demandeurs d’emplois et, plus récemment, une formation conducteur de travaux en alternance en partenariat avec le CESI de Strasbourg.

Aller encore plus loin

« Nous avons décidé d’entreprendre une action plus systématique, en intégrant une démarche RSE à notre stratégie globale. Cet engagement doit permettre d’accentuer le travail déjà engagé, de le mesurer et de le faire savoir, afin d’impliquer l’ensemble des collaborateurs et partenaires du Groupe SOPREMA », insiste le Président Pierre-Etienne Bindschedler. « Cela doit se traduire par des mesures concrètes : continuer à rendre nos produits plus écoresponsables, réduire nos émissions de gaz à effet de serre, recycler les produits issus de la déconstruction, garantir la qualité d’exécution, la sécurité et la santé au travail, etc. »

La démarche RSE, pilotée par un ancien directeur d’usine, Olivier Weymann, est mise en place en collaboration avec des partenaires extérieurs, tels que les centres de Recherche Académiques et Privés, et bien sûr avec l’ensemble des collaborateurs.

Voir les autres articles complémentaires du numéro