fbpx

La Maison de la Culture de Bourges


Carte d'identité du chantier

  • Métier : Charpente, Etanchéité
  • Ville : Bourges
  • Agence : Bourges
  • Maître d’ouvrage : Ville de Bourges
  • Maître d’œuvre : Ivars & Ballet

Type de projet

  • Activité : Charpente / Toiture
  • Nature du projet : Neuf
  • Type de bâtiment : Culture / Sport / Loisirs

Type de travaux


SOPREMA Entreprises participe à la réalisation de l’enveloppe de la Maison de la Culture de Bourges

Auvent métallique

Sa forme rectangulaire, toute en longueur et épurée, est magnifiée par un auvent métallique débordant côté mail et au niveau du parvis. La conception et la mise en œuvre de cette marquise minutieuse ont été réalisées par l’agence SOPREMA Entreprises Bourges. Pour obtenir cette écriture minimaliste, le bureau d’études a travaillé sur l’empilage des cotes entre le gros œuvre, la charpente, les menuiseries extérieures et l’étanchéité, le tout en respectant le DTU de chacun. Une équipe de quatre bardeurs expérimentés a installé près de 1 400 m² de cassettes Alucobond® en s’assurant que les joints soient quasi-invisibles. Un véritable travail de précision car cet élément architectural avait pour particularité d’être très fin sur le bord (5 à 10 cm). Les cassettes semblent ainsi disparaître au profit d’une surface monolithique qui scintille de jour comme de nuit grâce aux éclairages artificiels. Leur couleur champagne s’harmonise à la minéralité de la pierre en soubassement.

Cage de scène en acier

Un soin particulier a également été apporté à la cage de scène surplombant le volume. SOPREMA Entreprises l’a habillée, de septembre 2019 à octobre 2020, d’une peau texturée qui fait écho au feuillage des arbres alentour. Au total, 1 000 m² de lames sur-mesure en acier laqué recouvrent cette strate émergente, signal de la ville. Sa teinte « gold perla » joue avec les lumières au fil de la journée et reflète la canopée voisine pour une symbiose entre le bâti et le végétal. Le travail du bureau d’études intégré a été essentiel en phase préparatoire. Il a réinterprété les dessins de l’architecte, qui a poussé le niveau de détails avec plus de 50 modules de lames « chevrons » de différentes longueurs (entre 200 et 3 500 mm – largeur identique de 400 mm). Une fois les plans d’exécution validés, il les a transmis au fabricant Arcelor Mittal. Il a par la suite été sur le chantier pour valider in-situ le prototype avant de lancer la production. L’objectif étant de retranscrire avec minutie le souhait de la maîtrise d’œuvre. Lors de la réception des modules, les équipes devaient également être attentives et suivre avec précision les plans pour placer chaque pièce à l’endroit défini tel un « puzzle géant ».

Une toiture performante

Pour favoriser le confort du public et du personnel, SOPREMA Entreprises a mis en œuvre en toiture des solutions performantes qui garantissent une étanchéité et une isolation optimales et durables. De juin 2019 à février 2020, une équipe de sept étancheurs s’est relayée pour réaliser :

  • 3 400 m² de toiture inaccessible sur béton avec finition autoprotégée et panneaux polyuréthane de 160 mm,
  • 1 000 m² de bac acier sur laine de roche soudable de 240 mm en 2 lits,
  • 370 m² de terrasses accessibles piétons sur panneaux polyuréthane de 160 mm,
  • 540 m² de terrasses avec protections dures pour terrasses techniques.

Dans le respect des règles de sécurité, elle a installé 17 unités de désenfumage intégrant des lames pivotantes en double vitrage pour favoriser l’évacuation des fumées en cas d’incendie. 570 m² de bardages acoustiques ont également été posés pour réduire au maximum les bruits engendrés par les réseaux, les matériels de cuisine… Ils protègent les espaces techniques situés dans les cours anglaises sur la toiture.

Crédit photos : SOPREMA Entreprises – photographe Yannick PIRO



retour à la liste des réalisations