Construire demain

SOPREMA a toujours veillé à limiter l’impact de ses activités et ses produits sur l’environnement et les hommes. Un engagement inscrit là aussi dans son ADN et sa culture d’entreprise. Fort de son expertise dans l’enveloppe des bâtiments responsables, le groupe propose un ensemble de solutions répondant aux enjeux de la construction durable et de l’efficacité énergétique. Conscient de l’augmentation constante de la population dans les environnements urbains, le groupe SOPREMA propose ainsi de nombreuses solutions concrètes (systèmes, produits, pose, etc.) permettant de développer une ville plus responsable, plus agréable et globalement plus harmonieuse. 

Le Futur a commencé, le guide SOPREMA des solutions responsables 

Le bâtiment est le premier poste de dépenses en énergie et représente 27 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) en France*. Dans le monde, ce chiffre monte à 30 %**. Conscient des enjeux environnementaux qui vont se renforcer considérablement dans les années à venir, notamment en matière de réglementation, SOPREMA a élaboré une démarche, « Le futur a commencé », centrée sur des solutions et comportements durables et responsables. Repenser l’avenir du bâtiment est ainsi une priorité pour le groupe. Le bâtiment de demain sera fonctionnel, plus en lien avec les attentes des usagers. Apporter davantage de confort aux occupants d’un logement, d’un bureau, d’un espace de vie est un objectif que SOPREMA s’est fixé.  

C’est ainsi que SOPREMA ENTREPRISES propose des solutions à ses clients dans le cadre de construction neuve, de rénovation et de maintenance pour optimiser l’impact énergétique de l’ouvrage. 

Nous apportons des solutions en façade comme l’isolation thermique par l’extérieur, l’étanchéité à l’air, des solutions d’ombrage, de la ventilation naturelle. En toiture, la végétalisation, l’installation de systèmes production d’énergie permettant l’autoconsommation, voire leur redistribution au niveau d’un quartier, l’apport d’éclairage naturel, les solutions Cool Roof sont autant de possibilités qui agissent positivement sur le bâtiment.  

En 2000, SOPREMA ENTREPRISES a créé Soprassistance, afin d’assurer la maintenance et l’entretien des toitures-terrasses et bardages en façade. Une toiture bien entretenue est une toiture qui dure, ce qui contribue également à l’optimisation de l’impact du bâtiment sur son environnement. 

Toutes ces solutions sont recensées dans le guide du bâtiment responsable de SOPREMA. 

Le bois et l’acier, des matériaux à faible impact sur l’environnement 

Pour un bâtiment plus responsable, SOPREMA Entreprises favorise l’utilisation de charpentes durables, en bois ou en acier. L’acier est un matériau renouvelable à l’infini, c’est-à-dire qu’on peut le réutiliser sans qu’il ne perde aucune de ses caractéristiques et qualités. La filière de récupération de l’acier n’est d’ailleurs pas nouvelle : dès le XIXe , les entrepreneurs du bâtiment avaient déjà mis en place un système de recyclage. « Aujourd’hui, 95 % des poutrelles métalliques que nous utilisons sont issues de la récupération et nous avons assez de matières premières pour couvrir tous les besoins à venir », souligne Dominique Dhier, directeur général de S.M.B., filiale spécialisée dans les charpentes métalliques.  

De plus, l’acier possède une grande portance (notamment par rapport au béton). « Il peut ainsi supporter des charges importantes, ce qui en fait un matériau tout indiqué pour l’installation de toitures végétalisées ».  

Quant au bois, il présente aussi des atouts en matière de respect de l’environnement. Le lamellé-collé est un des rares matériaux de construction renouvelables. Sa production s’inscrit également dans une démarche responsable, comme le fait l’entreprise Charpentes Fournier, récemment intégrée au groupe SOPREMA. « Lorsque nos fournisseurs coupent un arbre, deux sont replantés. La gestion durable des forêts est au cœur de nos considérations : nous n’utilisons que du bois écocertifié (PEFC* et FSC**) », insiste Jean-Michel Huez, son directeur général. Le bois est avantageux en matière de bilan carbone : 1 m3 de bois vivant absorbe environ 1 tonne de CO2 , contre 1,1 tonne d’oxygène restituée. Une fois le bois coupé, il stocke le CO2 absorbé (sauf si on le brûle). 

Co-construire la performance énergétique : l’exemple de l’agence de Rennes 

Dès la phase de conception APS (Avant-Projet Sommaire) de la nouvelle agence SOPREMA Entreprises de Rennes, les parties prenantes ont travaillé à la réduction de son impact environnemental : l’architecte, le bureau d’études thermiques, SOPREMA, intervenant en l’occurrence à la fois en tant que propriétaire, maître d’ouvrage, utilisateur et entreprise de construction. « Dès que l’architecte émettait une idée, le bureau d’études suggérait des adaptations pour optimiser la performance énergétique et l’entreprise validait la faisabilité technique : nous avancions tous ensemble », explique Emmanuel de Sury, directeur de l’agence. L’orientation du bâtiment, le positionnement des bureaux, les circulations et les espaces techniques ont notamment émergé de ces échanges. 

Compteurs à l’appui, l’agence prototype de Rennes apporte la preuve par l’exemple de l’efficacité de nos solutions qui conjuguent confort thermique pour les utilisateurs et performances environnementales ! 

Voir la réalisation

Énergie positive : des bâtiments démonstrateurs dans toute la France 

Engagé pour un bâtiment durable, le groupe SOPREMA déploie ses solutions techniques pour ses propres constructions. Cinq sites « démonstrateurs » à usage de bureaux ont, à ce jour, été construits en France : à Brest, Poitiers, Montpellier, Rennes et Lyon. Plus qu’une vitrine des savoir-faire du groupe, ces agences prouvent au quotidien l’efficacité de nos produits pour optimiser la performance globale du bâti. L’agence de Rennes est, par exemple, devenue, dès 2011, le premier bâtiment français à ossature métallique et énergie positive. De nouvelles agences sont en cours de construction ou en projet actuellement. Elles utiliseront les Meilleures Techniques Disponibles (MTD) dont les solutions durables SOPREMA. 

Revenir à la page précédente