Trouvez
votre agence
Trouvez votre agence la plus proche
LIEU
RECHERCHER

La Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin 2018

Le 29 novembre dernier, Mathilde Andrew (3e en partant de la gauche), ingénieure travaux en alternance au sein de l’agence SOPREMA Entreprises de Reims, a participé à la Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin. Elle est allée à la rencontre des étudiantes du Lycée François 1er de Reims où elle a présenté son parcours et participé à une table ronde.

La Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin est un événement décentralisé et co-organisé par l’UPSTI et Elles bougent, chaque année, depuis 2013. Son principe est simple : 1500 ingénieures, techniciennes et étudiantes des filières scientifiques et techniques vont à la rencontre des collégiennes/lycéennes le temps d’une demi-journée, directement dans leurs établissements scolaires.

A cette occasion, nous avons posé quelques questions à Mathilde :

1. Quel est ton parcours ?
« Après une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE, Maths sup/Maths spé), j’ai décidé de m’orienter vers une école d’ingénieur en alternance. J’ai alors intégré le CNAM à Reims en alternance avec SOPREMA Entreprises de Reims pour y suivre la formation d’Ingénieure Génie Civil, spécialité BTP. »

2. Pourquoi participes-tu à cet événement ?
« Je souhaitais participer à cet événement puisque je trouve que les jeunes filles ont souvent une vision faussé du métier de l’ingénieur, qui pourrait les décourager à entreprendre cette voie. C’est une vision d’un métier difficile d’accès qui laisse penser aux jeunes filles qu’elles ne seront pas à la hauteur des attentes du métier. »

3. As-tu un message à adresser aux jeunes femmes qui désirent devenir ingénieure ?
« Oui, je veux qu’elles sachent qu’être ingénieure est tout à fait accessible, qu’elles ne doivent pas se décourager. Et de plus, la femme ingénieure n’est pas mal accueillie, au contraire, elle est appréciée par ses collègues masculins grâce à une approche différente face aux problèmes, permettant de travailler efficacement en équipe. »


Merci à Mathilde pour sa contribution.