Glossaire de l’étanchéité liquide

Résines polyuréthanes

Résines thermodurcissables basées sur la chimie des polyols et des isocyanates. Elles sont proposées mono ou bi-composants. Dans le premier cas un prépolymère réagit avec l’humidité de l’air pour former un polymère, dans le second, elles sont constituées d’une base polyol qui réagit avec un durcisseur isocyanate. Leurs atouts : Polyvalence, grande échelle de dureté, bonne tenue aux chocs, à la fissuration, aux UV.

 

Résines méthacrylates ou PPMA (Poly Méthyl Méthacrylate)

La chimie des méthacrylates est basée sur des esters acryliques et methacryliques. Le principal composant est le methylmethacrylate (MMA). La polymérisation s’effectue par ajout d’un initiateur en poudre (peroxide) dont la quantité peut être ajustée en fonction de la température. Propriétés principales : durcissement à basse température, mise en service très rapide, bonne adhésion inter-couche, résistance aux vieillissement, aux intempéries et aux UV.

 

Résines époxy

Systèmes de résine bi-composants avec une base époxy et un durcisseur, une amine (composé organique dérivé de l’ammoniac). Mélangés, ces deux monomères forment des chaînes longues et un réseau de polymères. Leurs propriétés : excellente adhérence au support (notamment le béton), très bonne résistance mécanique et chimique, peu sensible aux conditions d’application (humidité).