Conducteurs de travaux : maillon clé des chantiers

Entre compétences techniques, managériales et de gestion, les conducteurs de travaux occupent un rôle central de coordinateur sur chaque chantier. Assurant le bon déroulement des opérations, ils représentent un point de contact entre toutes les parties prenantes (équipes, clients et fournisseurs), et sont les garants de la satisfaction client.

« Le conducteur de travaux est la pierre angulaire de l’organisation des chantiers. Grâce à sa combinaison d’expertises, il est une plaque tournante de la relation avec les différents acteurs d’un projet », introduit Matthieu Wendling, directeur de l’agence SOPREMA Entreprises de Strasbourg. En relation avec les bureaux d’études et les architectes, mais aussi avec les compagnons, les clients, les partenaires et les fournisseurs, il coordonne les opérations et partage son temps entre le terrain et le bureau. Ce capitaine de navire veille à tout moment à garder le cap et au bon déroulement des travaux. Un métier à 360° qui exige rigueur et organisation et va de pair avec de nombreux challenges à relever au quotidien.

UN FORT ESPRIT D’ÉQUIPE

Voir un bâtiment achevé et le client satisfait représente toujours une grande satisfaction. Mais à chaque fin de chantier, c’est la dimension collective qui prime. « On garde en tête qu’on a accompli cet ouvrage en équipe. C’est une belle récompense de voir que l’on a pu mener ce chantier jusqu’au bout, ensemble ». Au quotidien, l’esprit d’équipe contribue à fidéliser les collaborateurs. Si le métier est très prenant et demande de gérer de nombreux aléas, cet état d’esprit positif permet de surmonter plus facilement les moments difficiles. « Nos équipes sont composées de profils de tous âges qui entretiennent un fort esprit de camaraderie, et qui partagent surtout la même passion pour le métier ». C’est cette passion qui unit tous les conducteurs de travaux du Groupe, tous engagés pour la qualité de service et la satisfaction client.

GARANT DE LA SÉCURITÉ

Une des missions phares du conducteur de travaux est aussi d’assurer la sécurité de tous. Pour cela, il réalise notamment un PPSPS (Plan particulier sécurité et protocole de santé), qu’il fait vivre auprès des acteurs concernés. « Ce document permet de préparer le chantier au niveau des équipements et installations. Il tient compte de tous les paramètres et risques qui pourraient affecter son déroulement ou menacer la sécurité : interférences extérieures, circulation, végétation, etc. » Il veille à la bonne application de ce plan, tant par les équipes que par les partenaires, en se rendant 2 à 3 fois par semaine sur le chantier. Il contrôle également la qualité et le bon avancement de l’ouvrage. En cas d’imprévus, il doit être capable de réagir et d’improviser en fonction de la situation, mais aussi d’expliquer et de dialoguer auprès de ses différents interlocuteurs. Une mission qui demande de l’adaptation et un sens aigu du relationnel. « La variété de ces relations humaines rend le métier très attrayant. »

AUTONOMIE ET RESPONSABILISATION

« SOPREMA Entreprises nous permet d’acquérir rapidement des responsabilités et de l’autonomie. Cette liberté qui nous est donnée est particulièrement appréciable. » Dans les agences, il y a aussi une grande proximité entre les membres de l’équipe. Ce qui constitue une opportunité pour les jeunes conducteurs de travaux d’apprendre vite et de progresser. « Cette dynamique vertueuse met très vite les nouveaux arrivants en situation de réussite. Ils se sentent à l’aise et voient se dessiner leur parcours au sein du Groupe ! » Le premier palier d’évolution pour un jeune conducteur de travaux ? Gérer seul son premier chantier. Ce tournant dans une carrière suscite souvent une grande fierté, et donne de la confiance en soi. Et après plusieurs années d’ancienneté, les perspectives sont nombreuses : conducteur de travaux principal, directeur d’un centre de profits, directeur d’agence ou de filiale, chef de secteur ou encore chargé d’affaires pour ceux qui souhaiteraient découvrir le métier commercial côté amont.

LA CULTURE DU PARTAGE ET DE LA TRANSMISSION

En termes de management, la réussite passe par une posture de leader bienveillant. « J’ai moi-même été conducteur de travaux durant 7 ans, de 2001 à 2007. Bien sûr, je suis dans une démarche de contrôle et de transmission des connaissances et savoir-faire aux équipes. Mais, même après ces nombreuses années d’expérience, je me nourris aussi de leurs retours et continue d’apprendre à leurs côtés. »Et pour favoriser la montée en compétences de chacun de façon continue, des formations sont régulièrement proposées. En début de carrière, elles concernent surtout les enjeux de sécurité. Elles abordent aussi les savoir-faire techniques et les notions réglementaires, comme, par exemple, la connaissance des DTU (Document technique unifié), puis s’axent enfin sur la partie management et gestion des équipes. On ne cesse jamais d’apprendre dans ce métier, c’est la clé pour être réactif et prêt à faire face à toutes les situations.

L’ALTERNANCE : UN MODE DE FORMATION GAGNANT-GAGNANT

Depuis quelques années, SOPREMA Entreprises mise sur les opportunités offertes par l’alternance pour recruter et former des profils adaptés à ses besoins. À la clé pour les jeunes recrues : un système de tutorat qui leur permet de progresser plus efficacement, en apprenant en binôme avec un tuteur et aux côtés du chef d’équipe sur le chantier. La garantie pour eux d’être embauchés rapidement, et la possibilité pour SOPREMA Entreprises de les initier à ses standards, savoir-faire et valeurs. La plupart des profils sont recrutés en licence ou en école d’ingénieur. Ce système de transmission des savoirs permet à chaque ancien alternant de devenir à son tour tuteur, quelque temps plus tard.

UN LOGICIEL POUR COMMANDER DU MATÉRIEL PLUS FACILEMENT

En 2020, l’agence SOPREMA Entreprises de Strasbourg a développé une plateforme digitale pour permettre aux conducteurs de travaux de commander plus facilement le matériel nécessaire à leurs chantiers. Produits d’étanchéité, petits consommables et pièces d’outillage sont ainsi préparés directement en magasin à l’issue de leur demande.

Photos : Atelier Sylvain Bordier