Votre
agence
Trouver votre agence la plus proche
LIEU
RECHERCHER

Charpente et enveloppe, une offre globale qui s’étoffe

SOPREMA Entreprises s’est engagée depuis plus de 15 ans dans une dynamique de croissance externe, afin de proposer une offre complémentaire à l’enveloppe du bâtiment. Grâce à l’intégration de plusieurs entreprises spécialisées au fur et à mesure des années, le Groupe poursuit son implantation dans le domaine de la charpente métallique.

 

Proposer la structure et l’enveloppe sous une même entité : tel est l’objectif de l’offre globale Enveloppe/Charpente proposée depuis une dizaine d’années par SOPREMA Entreprises. Spécialiste de l’enveloppe du bâtiment (étanchéité, couverture, bardage), le Groupe s’est attaché à étendre ses compétences dans le domaine de la fabrication et de la pose de charpente, en neuf et en rénovation. Ce développement interne est passé par le rachat de plusieurs entreprises expertes en charpente métallique depuis une dizaine d’années. Pourquoi dans ce domaine précis ? Car de tous les types de charpentes existants, c’est la charpente métallique qui offre le marché le plus porteur : 70 % de parts de marché, contre 20 % pour le lamellé-collé et 10 % pour le béton. Ainsi, six entreprises ont rejoint le Giron du groupe : BCM, CCS, GH, SMB, Soteba RSR et PL Maître. Chacune dispose de compétences précises, permettant de réaliser tout type de structure et venant en complémentarité de l’offre « Enveloppe ». « Nous avons créé trois secteurs, à Lyon, à Lille et à Toulouse où les deux métiers Charpente et Enveloppe travaillent de concert, et nous mutualisons nos compétences. En amont et sur les chantiers, chacun va répondre dans son propre métier avec un lot séparé et les échanges d’informations permettent l’optimisation des projets », explique Étienne Pré, Attaché de direction enveloppe et charpente pour SOPREMA Entreprises. Plusieurs chantiers ont ainsi été réalisés grâce à cette synergie : principalement des bâtiments industriels, commerciaux ou tertiaires (bureaux, plateformes logistiques, gymnases). C’est le cas de l’agence Crédit Agricole de Chambéry où l’agence grenobloise de SOPREMA Entreprises et le charpentier métallique BCM sont intervenus ensemble sur le chantier. « Nous pouvons discuter des meilleures solutions à mettre en oeuvre, grâce à nos années d’expérience accumulées sur les chantiers. Nous faisons aussi des notes de synthèse communes afin que la synergie fonctionne. Le client n’a plus à se soucier si les entreprises de charpente, couverture, bardage collaborent bien ensemble, c’est une vraie tranquillité pour lui. On lui amène le clos et le couvert directement sur la table ! », sourit Philippe Mathieu, Responsable de l’antenne BCM en Rhône-Alpes.

 

UN SEUL INTERLOCUTEUR PAR CHANTIER

Grâce à cette synergie, un interlocuteur unique est en lien avec le maître d’oeuvre, ce qui facilite grandement l’expérience des clients. « Cela simplifie considérablement la gestion du chantier », assure Étienne Pré. « D’autant que 90 % des problèmes que rencontrent les maîtres d’oeuvre sont liés à l’interface qui ne se fait pas entre les différentes entreprises d’un même chantier », rappelle Emmanuel de Sury, Directeur de l’agence SOPREMA Entreprises de Rennes. Cela demande en revanche une organisation réglée comme une montre d’horloger. « Quand on connaît les contraintes en termes de planning, il faut s’assurer de pouvoir les tenir et vérifier la solidité de ses partenaires. C’est pour ces raisons que les clients sont plus rassurés de confier leurs chantiers à un Groupe multimétiers. Ils s’assurent ainsi qu’il n’y aura pas de dérapage. » Et la formule semble porter ses fruits auprès de clients satisfaits : « Nous avons connu un bel essor grâce à cette synergie depuis trois ans », affirme Olivier Larose, Chef de secteur Acier à l’agence SOPREMA Entreprises de Lyon.

 

LES AXES DE DÉVELOPPEMENT

Chargé du plan de développement de cette synergie, Étienne Pré rappelle la priorité du Groupe : « Connaître le potentiel de chacune des agences du Groupe à proposer de la charpente métallique ». L’objectif est en effet d’identifier celles qui auront les capacités de prendre en compte cette nouvelle offre et de développer un volume d’affaires intéressant, ce qui pourrait concerner à moyen terme « 15 à 18 agences ». Les équipes sont formées afin qu’elles puissent intégrer ce nouveau métier et qu’elles aient des connaissances et un cahier des charges communs sur la charpente métallique. « À terme, l’objectif est de placer un conducteur de travaux Charpente, autonome, dans toutes les agences ». « SOPREMA Entreprises est une société multimétiers qui a toujours été très dynamique ; elle cherche sans cesse à développer de nouvelles compétences, c’est le cas avec la charpente. Ce n’est que la suite logique de son développement ». Cette réciprocité a fait grandir les charpentiers, les couvreurs, les bardeurs, etc. « D’ici quatre ans, lorsque le volume d’affaires sera suffisamment important, nous pourrons créer une ligne de fabrication qui servira à l’ensemble de nos filiales Charpente. Ensuite, nous pourrons automatiser et robotiser par exemple, tout est possible ! » conclut Étienne Pré.

 

 

Voir les autres articles complémentaires du numéro