600 tonnes de laine de roche recyclées sur le chantier FM Logistic

Matériau isolant provenant de la nature, grandement utilisé sur les chantiers, la laine de roche peut bénéficier d’une seconde vie, et se recycler à l’infini.

Issue du basalte, un matériau  naturel né de l’activité volcanique, la laine de roche est connue pour ses multiples vertus. Utilisée dans le bâtiment, elle est réputée pour ses propriétés naturelles de protection incendie, et d’isolation thermique et phonique. C’est d’ailleurs autour de la laine de roche que ROCKWOOL, leader mondial de l’isolation implantée en France depuis plus de 40 ans , a décidé d’axer sa production il y a plus de 80 ans. Aujourd’hui considéré comme l’un des leaders mondiaux du secteur, le groupe ne se contente plus de produire de la laine de roche, il lui donne également une seconde vie, et ce par l’intermédiaire de ROCKCYCLE. Mis en place depuis plus de 10 ans , ce service de recyclage réemploie les chutes de laine de roche, mais aussi les plastiques et les palettes.

Rockcycle : le service de recyclage de ROCKWOOL mis en œuvre par SOPREMA Entreprises sur le chantier FM Logistic de Laudun-l’Ardoise

Dans le cadre de la rénovation de la toiture terrasse de l’entrepôt logistique FM Logistic à Laudun-l’Ardoise, dans le Gard, SOPREMA Entreprises est chargée de remplacer d’anciens panneaux isolants en laine de roche par des nouveaux. À cette occasion, la société a décidé de faire appel à ROCKWOOL et son service ROCKCYCLE, pour un défi de taille : récupérer 600 tonnes de laines de roche pour les recycler, afin d’en faire de nouveaux panneaux isolants.

Un chantier de 50 000 mètres carrés dont le nouveau process a entraîné quelques changements d’habitude, selon Hugo Fournel, conducteur des travaux pour l’agence SOPREMA Entreprises de Montpellier : « Il y a une approche à avoir avec les gars sur place pour leur expliquer qu’on ne met pas tous les matériaux dans les bennes, mais qu’on met seulement de l’isolant. Que ces matériaux vont partir chez un prestataire avant d’aller ensuite chez ROCKWOOL pour être réutilisés. Cela demande beaucoup de communication et d’attention, mais au final cela marche très bien ».

Ce prestataire, c’est Valorsol Environnement, un spécialiste de la collecte de déchets, qui a mis des bennes à disposition sur le chantier afin de permettre la récupération des chutes de laine de roche. « Ensuite, Valorsol livre dans notre usine selon notre cahier des charges cette laine de roche », ajoute François Hababou, product manager chez ROCKWOOL. « Dans le cadre de notre process de fabrication, la laine de roche peut être utilisée comme matière première, et permet donc de fabriquer de nouveaux matériaux. »

En savoir plus sur le chantier