OMEGA, système de couverture acoustique

Support d’étanchéité, isolation thermique, imperméabilité à l’air, sous-face de couverture esthétique (sans fixations apparentes), isolation et absorption acoustique de haut niveau, le procédé Omega coche toutes les cases. Système complet de couverture en acier sur support en plateau de bardage, il a été développé par SOPREMA Entreprises avec deux partenaires : ArcelorMittal pour la fourniture des plateaux de bardage (Hacierco C) et Rockwool pour les isolants en laine de roche.

Magasin Biomonde de Ferrières-en-Brie

Photo : SOPREMA Entreprises

Sous Appréciation technique d’expérimentation (Atex) du CSTB, le procédé bénéficie de caractéristiques acoustiques remarquables, qu’il s’agisse d’isolement ou de confort (absorption). Lionel Trau, responsable technique étanchéité couverture bardage SOPREMA Entreprises, explique : « Les fortes épaisseurs d’isolant confèrent à l’ensemble de très bonnes performances d’affaiblissement acoustique aux bruits aériens. De même, l’emploi de plateaux de bardage perforés permet d’obtenir le niveau d’absorption acoustique le plus élevé, w = 1 sur une échelle de 0 à 1. »

Agence SOPREMA Entreprises de Rennes

Photo : SOPREMA Entreprises

Les performances du système de toiture sur le plan acoustique ont bien sûr été vérifiées puis attestées par des PV : « Nous avons mené plusieurs campagnes d’essai avec le CSTB », souligne Lionel Trau. En résultent quatre procédés proposés en fonction du niveau d’isolation acoustique souhaité : une solution base, un confort, une performance et une soudée. Sachant que toutes sont dotées de plateaux perforés (15 %) et affichent le plus haut niveau d’absorption (w = 1). Les performances d’isolation acoustique sont, quant à elles, obtenues par l’utilisation de panneaux isolants en laine de roche plus ou moins épais. Lionel Trau précise également que « la solution performance intègre en plus un composant de chez Tecsound, le Stickson, qui renforce l’affaiblissement acoustique ». Cette membrane bitumineuse (bitume viscoélastique) autocollante d’isolation phonique aux bruits aériens est destinée à l’amortissement des vibrations à l’apport de masse.Bien sûr, selon l’option retenue, le niveau d’isolation thermique sera, lui aussi, plus ou moins important : U 0,23 W/m2.K pour la solution base ; U 0,15W/m2.K pour les solutions confort et performance ; U 0,18W/m2.K pour la solution soudée.

En savoir plus sur le procédé OMEGA